5 idées reçues sur le réseautage qu’il faudrait combattre    

Plus connu sous le nom de networkig, le réseautage est très important pour la carrière d’un jeune diplômé. Au début, cela peut se révéler assez compliqué, car il faut établir le réseau. Mais au fil du temps, cela devient facile et les avantages de cette pratique commencent à se faire sentir. Cependant, le réseautage jouit parfois d’une mauvaise réputation à cause des idées reçues.

Il existe aujourd’hui plusieurs formes de réseautage. L’essentiel est de le faire comme tu le sens. De plus, tout le monde a sa chance bien que devant être combattu. Voici quelques idées reçues sur le réseautage qu’il faudra combattre.

 

1.  On ne peut pas utiliser de réseau si on n’en a pas

Personnellement, c’est une des premières impressions que j’ai eues. En effet, j’ai toujours pensé que si je n’avais pas de réseau, je ne pouvais pas utiliser le concept du réseautage. Ce qui n’est pas vrai. En effet, tout le monde dispose d’un réseau, même les jeunes étudiants. Mieux encore, certaines personnes ne se rendent même pas compte de l’étendue de leur réseau. En connaissant une personne, tu fais forcément partie de son réseau et inversement.

Dès lors, pour te rendre compte du nombre de personnes que tu connais réellement, il faut commencer par lister ta famille, tes amis ou encore les amis de tes amis, tes anciens camarades d’école, ceux que tu as eus à connaitre lors de stages en entreprise, etc. Finalement, le réseautage est très simple et consiste en premier lieu à lister toutes les personnes que tu connais plus ou moins bien.

 

2. Tu déranges

Ce n’est surement pas cela qui bloque beaucoup de personnes. Ceci est surtout valable pour les étudiants et les jeunes professionnels. En effet, s’il est important de toujours solliciter au bon moment et dans le bon timing. Ce qui est souvent très efficace, car certaines personnes aiment aider de jeunes professionnels en début de parcours. Par exemple, il faut toujours essayer de contacter des anciens de ton école avec lesquels tu pourras nouer de bonnes relations.

 

3.  C’est réservé à une élite

C’est aussi une prétention tout à fait erronée et qui ne te permet pas d’utiliser efficacement le réseautage. En effet, après avoir passé une bonne partie de ta scolarité dans une école de prestige, il est fort probable que tu aies tissé des liens avec des personnes présentant un fort potentiel. Toutefois, passer par une grande école n’est pas forcément nécessaire. Tout est question d’efficacité et d’ouverture.

De plus, ce n’est pas parce que tu es diplômé d’une grande école que tu connais forcément plein de gens. Il faut chercher à dompter ce réseau afin de parvenir à le solliciter à n’importe quel moment.

 

4. Le réseautage est mondain

C’est un autre préjugé dont souffre le réseautage. Pourtant, on ne peut pas prétendre faire une carrière professionnelle de qualité si on ne parvient pas à bâtir un réseau efficace. Toutefois, réseauter de manière efficace revient d’abord à se rendre efficace pour tous tes contacts. Dès lors, il faut savoir se rendre dans des cocktails et rencontrer des gens qui pourront te servir dans le futur.

Quoi qu’il en soit, tu n’as pas besoin de te rendre dans ce genre de rencontre pour collection inutilement des cartes de visite. Si tu les as, c’est pour tenter d’établir le contact avec ces personnes et de les intégrer dans ton réseau. N’oublie pas, en ce sens, qu’il faut t’y prendre de manière naturelle.

 

5. Ce n’est que le piston

Il est important de chercher à différencier le piston de l’aide qui est obtenue grâce à un réseau. En effet, il y a piston lorsque vous avez été recruté par sympathie par un membre de votre famille, sans même être passé par un entretien d’embauche par téléphone. Pour le coup de pouce, il s’agit de transmettre ton CV à la bonne personne au sein d’une entreprise parce qu’elle te connait personnellement.

Pour le réseautage, c’est bien plus subtil que cela et tes compétences peuvent avoir un rôle non négligeable. En effet, lorsque tu contactes un chef d’entreprise et que celui-ci te propose de transmettre ton CV à l’un de ses fournisseurs, on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agit d’un piston ou d’un coup de pouce. Tu t’es débrouillé tout seul.

 

Alors, pourquoi le réseautage peut être bénéfique pour ta carrière?

Le réseautage constitue une grande partie de ma carrière. En effet, il s’agit d’une réalité qu’il ne faudrait pas négliger si l’on souhaite trouver rapidement du travail, et ceci, quel que soit le secteur d’activité. Le principal avantage de cette pratique en entreprise réside dans le fait qu’en tant que jeune diplômé, le réseautage m’a beaucoup aidé à connaitre de très bonnes personnes avec lesquelles je partageais les mêmes idées.

Quelques années plus tard, ce sont des relations qui perdurent toujours et qui se sont fortifiées avec le temps. Dès lors, j’encourage toute personne à accorder de l’importance aux séances de réseautage. En effet, un bon réseau est un peu comme une toile d’araignée. Il se solidifie avec le temps et permet à tout un chacun d’en faire profiter à l’autre. De plus, tu ne peux jamais savoir où les gens vont se retrouver à l’avenir. L’essentiel est alors de toujours chercher à garder le contact.

Tôt ou tard, tu auras besoin d’une personne pour une mission bien précise. Dans ces cas, il suffit de faire revivre la relation pour récolter tous les fruits de la relation. Quoi qu’il en soit, il faut toujours noter qu’un mauvais réseautage n’existe pas.

En fin de compte, ce billet est pour moi une occasion de te confirmer que la nature de tes relations peut avoir une réelle influence sur ta carrière. Par conséquent, n’essaie pas de te mettre tout le monde à dos durant tes études et tente toujours d’avoir une relation aussi cordiale que possible avec tout le monde. Lorsque tu carrière sur le long terme, il faut toujours mettre en place un réseau en prenant en compte tes goûts et ta personnalité.

Commentaires

commentaires