7 astuces pour accélérer vos résultats marketing de façon spectaculaire!

J’ai eu l’idée de cet article il y a quelques semaines alors que je venais tout juste de terminer une journée d’enregistrement d’épisodes de podcast. À ce moment, j’ai pensé vous partager des raccourcis qui vous permettront d’accélérer vos résultats marketing.

Plus précisément encore, lors d’un récent interview sur les ondes de l’Accélérateur, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Frédéric Canevet du site conseilsmarketing.com sur le sujet du growth hacking. C’est précisément cette rencontre qui m’a inspiré ce que vous vous apprêté à lire.

Et ne vous faites pas prendre par le terme « Hacking » de l’expression « growth hacking » comme l’a si bien dit Frédéric dans l’entrevue qu’il m’a accordée. D’abord, il y a le mot « growth », et c’est celui qui prime!

Voici donc 7 trucs tout simples et légaux pour propulser vos résultats.

1- Enregistrer vos usagés via Google ou Facebook

Combien de fois êtes-vous arrivés sur une page d’enregistrement d’un site internet et devant les champs à remplir pour vous y inscrire, vous avez tournés les talons pour revenir en arrière sans compléter votre inscription.

Les enregistrements dit « à un clic » qu’offrent Google ou Facebook facilitent grandement l’inscription de vos visiteurs. C’est une façon d’éliminer cet obstacle de temps que les gens rencontrent lorsqu’ils doivent remplir plusieurs champs afin de s’inscrire à vos services. N’hésitez pas à utiliser cette façon de vous inscrire.

2- Éliminer les distractions sur les pages d’abonnements de vos usagés

Parfois, on essaie d’en faire trop. C’est souvent le cas des pages d’abonnements. Gardez toujours en tête le but premier de votre page, c’est-à-dire capturer le courriel ou les informations de vos visiteurs.

L’idée est de retirer tout ce qui ne dirige pas vers cet objectif sur la page. Ne faites pas l’erreur de glisser des informations qui ne sont pas pertinentes à l’enregistrement de vos usagés. Dites-en le minimum possible pour diriger l’attention sur votre formulaire. C’est le but ultime. C’est tout ce qui compte en regard avec cette page d’enregistrement.

Utilisez plutôt la page de remerciement vers laquelle vous dirigerez vos nouveaux abonnés pour inclure d’autres informations que vous auriez le goût de faire connaître aux usagés.

3- Testez vos appels à l’action

Certaines phrases ont une meilleure consonance auprès de vos clients que d’autres. Des outils comme Thrive Content Builder entre autre ou encore Lead Pages vous offre la possibilité de faire des tests A/B afin de comparer une version de votre page à une autre.

Prenez le temps de tester les résultats de conversion en fonction de mots, de couleurs de boutons, et positionnement, etc… Parfois, un seul petit détail peut faire toute la différence. Attention toutefois à ne pas tester plus d’une modification à la fois sans quoi vous ne saurez pas précisément ce qui rend vos résultats meilleurs. Tester un élément contre un autre à la fois, un peu comme un optométriste le fait en vous faisant comparer différentes lentilles lors de vos tests de la vue.

4- Offrez des surclassements basés sur votre contenu

Dans le cas d’un article sur un sujet précis par exemple, pourquoi ne pas offrir à vos visiteurs d’aller plus loin.  Avec le téléchargement d’un guide, d’une liste d’items ou encore d’une « cheat sheet » par exemple, vos visiteurs pourront pousser plus loin leur expérience avec vous.

Lorsque le tout est offert en plus en contexte avec la raison pour laquelle à la base vos visiteurs se sont rendus sur votre site, les chances que vous pourrez accélérer vos résultats marketing seront infiniment meilleures.

5- Soyez le plus détaillé que possible dans vos publications

Au lieu de vous contenter de faire des pièces de contenu de 300 mots, comme il est suggéré de le faire dans la majorité des publications sur les bonnes pratiques dans le blogging, pourquoi ne pas pousser la note jusqu’à doubler tripler ou même quadrupler le nombre de mots? En allant en détail dans un sujet, profondément, voilà une façon facile d’accrocher vos visiteurs plus longtemps.

Certains spécialistes américains du SEO commencent même à proposer de faire des articles qui dépassent les 2000 mots. Lorsque vous êtes à l’aise dans votre sujet, n’hésitez pas à pousser la note et dépasser les 1000 mots. C’est payant pour le trafic organique, surtout si vos articles sont bien structurés et que votre recherche de mots clés est faite de la bonne façon au préalable.

6- Utiliser Youtube pour accélérer vos résultats marketing

Comme le mentionne le site Tubular Insights, 80% du contenu sur le web sera sous format vidéo d’ici 24 mois. C’est énorme. Donc si vous n’êtes pas déjà à utiliser ce format (comme moi par exemple qui ne l’utilise définitivement pas assez), il est plus que temps de le faire!

Votre chaine Youtube peut vous aider grandement vous aider à diriger du trafic vers votre site internet. La possibilité d’ajouter des appels à l’action dans vos vidéos aide grandement à y arriver. Et ne vous faites pas prendre à vouloir chercher la perfection dans vos vidéos. L’authenticité et la spontanéité aura toujours la cote auprès des internautes qui y voient un gage de franchise et d’honnêteté.

7- Pourquoi ne pas traduire votre contenu dans une langue étrangère?

La première chose qu’on enseigne lorsqu’on lance une entreprise ou un produit, c’est d’abord de trouver la niche et la clientèle cible à qui ça s’adressera. Or, dans le cas de la langue utilisé pour vos publications, le concept ne fait pas exception.

L’anglais, c’est la langue la plus utilisée dans le monde et de loin. Toutefois, c’est aussi là où se trouve la plus grande compétition. Pourquoi ne pas penser à traduire votre contenu dans une langue étrangère, autre que le français et l’anglais bien sûr, et ainsi de bénéficier d’une toute nouvelle clientèle?

Il est faux de penser que tout le monde comprend l’anglais. Il y a beaucoup de gens, spécialement dans des pays où la première langue est différente que l’anglais, qui ne comprennent pas suffisamment l’anglais pour bien fonctionner dans cette langue. Si vous parvenez à les rejoindre dans leur langue maternelle, vous risquerez d’avoir une clientèle très fidèle et qui appréciera l’effort que vous faites de vous adresser à eux dans leur langage.

Ces 7 astuces vous aideront à bonifier vos résultats. Il en existe évidemment des dizaines d’autres qui auraient pu être mentionnées dans cet article. N’hésitez surtout pas à partager celles-ci ainsi que celles que vous utilisez vous-même déjà dans les commentaires ci-dessous, question de faire bénéficier les lecteurs des bonnes idées de tous et de toutes!

Commentaires

commentaires