Anatomie de la planification stratégique  

Après avoir passé plusieurs dizaines d’années en entreprise, je peux dire que la faire croitre n’est pas chose aisée. En effet, cela implique la prise de décisions parfois difficiles et impopulaires. Dès lors, la création d’un plan stratégique devient indispensable afin de booster la croissance de l’entreprise. Cependant, elle n’est pas toujours facile à mettre en œuvre. Toutefois, il aide à établir une vision assez réaliste de l’entreprise afin de maximiser son potentiel de croissance.

Mais avant cela, pour éviter toute confusion, je tenais à préciser qu’une planification stratégique n’a rien à voir avec la planification d’affaires. Le premier est souvent axé sur des objectifs à moyen et long terme d’une entreprise et explique surtout les différentes stratégies de base permettant de l’atteindre.

À travers ce guide, j’entends réaliser une analyse en profondeur de la notion de planification stratégique.

La planification stratégique : c’est quoi ?

Dans le cadre d’une entreprise, il est parfois difficile de réaliser une planification stratégique. En effet, elle renvoie à un schéma global permettant d’atteindre une série d’objectifs qui ont été déjà définis comme étant l’idéal de l’entreprise. Elle consiste alors à faire un point sur l’état actuel de l’entreprise, puis déterminer les perspectives de développement de celle-ci. Durant ma carrière, j’ai eu à en réaliser une bonne dizaine. Une expérience qu’il serait bien de partager.

 

Quels objectifs ?

Quoique difficile à mettre en place, une planification stratégique permet de fixer des objectifs globaux pour une entreprise. Elle permet aussi de mettre en place un plan permettant d’atteindre les objectifs. Aujourd’hui, les entrepreneurs n’hésitent plus à l’utiliser afin d’éviter les faillites. En effet, on estime que 75% des PME et PMI font faillite avant la 5e année d’activité. Dès lors, pourquoi la planification est-elle importante pour les entreprises en croissance ?

Le fait de prendre le risque de développer une structure implique le fait de prendre parfois des décisions courageuses. D’ailleurs, le temps que consacre l’entreprise à identifier les besoins de l’entreprise et à définir les moyens d’y arriver lui permettent d’éviter certains risques. Au fur et à mesure que l’entreprise évolue, la stratégie va devenir de plus en plus complexe. Ce qui va permettre de soutenir la croissance et surtout de rassembler le leadership et les ressources dont l’entreprise a besoin.

Pour se faire, chaque entrepreneur se doit de recueillir et analyser une large gamme d’informations au sujet de l’entreprise. Ce qui va souvent impliquer une certaine fixation au niveau des objectifs globaux de l’entreprise. Si je fais une comparaison avec le plan d’affaires, il devient facile de dire que l’objectif de celui-ci est de fournir la carte détaillée qui permet à l’entreprise d’atteindre ses objectifs.

 

Quelles sont les clés de ce genre de stratégies ?

L’élaboration d’une planification stratégique pour une entreprise exige souvent une certaine connaissance de la manière dont l’entreprise fonctionne. Il faudra aussi prendre en compte la position de l’entreprise par rapport à d’autres entreprises. L’analyse de la concurrence permet alors de mieux déterminer le chemin à suivre pour atteindre les objectifs fixés.

 

Parmi les points clés pour réussir une planification stratégique, j’ai recensé :

–         La situation de l’entreprise : ce qui implique de comprendre le plus de choses possible par rapport à l’entreprise, notamment la manière dont elle fonctionne. Il faut toujours réaliser ce travail en dehors du travail quotidien. En ce sens, il faut faire preuve de réalisme, critique et surtout détaché des états d’âme des salariés.

–         Où l’on souhaite l’amener : il revient à l’entrepreneur de déterminer les objectifs prioritaires de l’entreprise. En ce sens, c’est une occasion pour mettre en avant la vision, les valeurs, les objectifs et les techniques de l’entrepreneur. Il lui faudra aussi déterminer là où il souhaite voir l’entreprise dans le futur.

–         Ce qu’il faut faire pour y parvenir : pour les entrepreneurs, il est parfois difficile de définir le cheminement à suivre pour arriver à ses fins. Il leur faudra alors s’interroger sur les changements qui devront être apportés à la structure et afin de booster son développement. Quoi qu’il en soit, il faut toujours veiller envisager la stratégie de l’entreprise sur le plan global.

 

Réussir sa planification stratégique : quels sont les pièges à éviter ?

Pour réussir sa planification stratégique, plusieurs pièges peuvent se mettre au travers du chemin de l’entrepreneur. Parmi ceux-ci, nous avons le fait de :

·         Précipiter la planification stratégique : il s’agit d’une stratégie à ne pas prendre à la légère. Par conséquent, toute précipitation pourrait fausser l’agenda et entrainer des conséquences parfois désastreuses. Dès lors, il faut non seulement prendre en compte son analyse interne, mais aussi du marché et de la concurrence. L’astuce est de recueillir le plus informations possible afin de disposer de tous les outils nécessaires pour agir.

·         Ne pas prendre suffisamment de recul : lors de l’élaboration d’une planification stratégique, il faut prendre suffisamment de recul afin de se détacher des préoccupations du quotidien, mais aussi de remettre en cause les pratiques récentes et anciennes. Or, je tiens à rappeler que la planification stratégique a pour objectif d’aller bien plus loin de ce qu’une croissance naturelle de la structure pourrait fournir.

·         Le faire seul : c’est une erreur que font la plupart des entrepreneurs, c’est de s’engager dans un projet de planification stratégique sans consulter une expertise qualifiée. En effet, il est primordial de mettre en place une équipe composée de plusieurs expertises pour réussir ce projet. Il est aussi important de se faire épauler par des spécialistes de la planification stratégique ou même suivre une formation qualifiante.

 

Conclusion

À travers cette anatomie, non exhaustive de la planification stratégique, chaque entrepreneur peut facilement avoir accès à l’essentiel des informations nécessaires pour réaliser ce genre de tache. Cependant, n’oublions pas qu’il s’agit d’une mission souvent difficile et qui nécessite souvent de prendre des décisions fermes et de s’y conformer jusqu’à atteindre les objectifs fixés. Toutefois, le plus important, c’est d’accepter les changements structurels et organisationnels qui seront nécessaires. À ce titre un plan stratégique s’étale sur une durée indéterminée.

Commentaires

commentaires