Être omniprésent sans y mettre 30 heures par semaine

Je vous parle souvent d’omniprésence. C’est un sujet qui me tient à coeur. J’y vois une tendance actuelle plutôt forte quand on regarde toutes les possibilités qui s’offrent à nous de nos jours. Être omniprésent est devenu à mon avis un incontournable. Mais comment y arriver sans devoir y mettre 30 heures par semaine?

On va se dire les vraies choses. Medium, Blab, Linkedin, Google Plus, Vine, Pinterest, Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat, Periscope, Youtube, ça fait beaucoup de possibilités numériques. Si on ajoute à cela les publicités radios, télés, imprimées, web, les articles promotionnels, les blogues, les relations de presse, on a de quoi avoir un beau petit mal de tête! Et perdre beaucoup de temps si on s’en occupe nous-mêmes. Il y a cependant quelques astuces que nous pouvons utilisées pour y arriver sans trop de problème.

Être omniprésent c’est bien. Mais auprès de qui?

Tout d’abord, prenez le temps d’étudier la clientèle que vous visez. Comment est-elle le plus facile à rejoindre? Par exemple, si vous avez une entreprise qui distribue des produits pour jeunes mamans, il y a fort à parier que les endroits où vous les rejoindrez ne seront pas les mêmes que si vous avez une entreprise de service pour les entrepreneurs en construction.

Commencez donc votre recherche en étudiant votre audience cible pour valider les endroits où il sera le plus facile de la rejoindre. Il se peut que ce ne soit pas automatiquement les endroits où vous allez vous-mêmes. Mais ne faites pas l’erreur de vous entêter à parler à des gens qui ne veulent pas vous entendre simplement parce qu’ils sont sur une plateforme sur laquelle vous vous sentez à l’aise… Allez là où les gens que vous visez sont présents!

Ciblez vos forces

Une fois que votre premier tri sera fait, identifiez une ou quelques façons avec lesquelles vous serez le plus à l’aise pour créer des pièces de contenu qui vous mèneront à cette audience.  Peut-être êtes-vous plus à l’aise de créer par écrit, comme moi. Ou peut-être est-ce le vidéo qui est plus facile et naturel pour vous? Bref, ciblez vos forces pour que votre message soit le mieux ficelé que possible.

C’est important de vous sentir à l’aise avec la méthode que vous utiliserez pour livrer votre message. Ça rendra le tout beaucoup plus naturel et convaincant.

Reliez le tout ensemble

Suite à cet exercice qui cible d’abord les gens à qui vous allez vous adresser et ensuite les meilleures pratiques que vous utiliserez pour les rejoindre, voyez maintenant comment vous pouvez rejoindre les 2 et ainsi maximiser vos efforts. Il est possible que vous soyez en mesure de « recycler » votre contenu de sorte que tout soit relié ensemble. Donc à partir d’une seule et même pièce de contenu, créée à partir d’une plateforme avec laquelle vous excellez, vous seriez en mesure de multiplier votre effort pour la diffuser de plusieurs façons.

Ainsi, de créer une pièce vidéo, aussi courte soit-elle, pour illustrer votre point de vue de façon visuelle même si à la base, votre pièce de contenu est un texte est quelque chose de parfaitement possible. Et pas si difficile à faire lorsqu’on utilise certains outils disponibles maintenant. On pourrait aussi réutiliser la base du message pour le dupliquer sur des articles promotionnels et dans une campagne sur Facebook. Bref, vous voyez ce que je veux dire. Pour être omniprésent, il vous faudra être créatif et imaginatif sur la façon de présenter votre message mais c’est parfaitement possible de le faire. Et surtout, très rapidement!

Attention à la façon de communiquer propre à chaque méthode

Petite mise en garde par contre. Attention de ne pas dupliquer votre message d’une plateforme à l’autre sans pour autant vous ajuster à celle-ci. Le message diffusé sur Twitter par exemple ne doit compter qu’un maximum de 144 caractères. Contrainte qui n’existe pas ailleurs. Sur Instragram, il n’est pas possible d’insérer un lien dans votre message. Chaque plateforme a ses règles de fonctionnement bien sûr.

Mais au-delà des règles, il y a aussi la convivialité de la conversation que vous y tiendrez avec votre audience. Les interactions ne s’opèrent pas de la même façon d’une plateforme à l’autre et le message ne passe pas de la même façon d’une à l’autre non plus. Ne tombez donc pas dans la facilité en essayant de sauver un maximum de temps et faire du copier-coller d’une plateforme à l’autre simplement sous prétexte que vous voulez être omniprésent. Assurez-vous de bien moduler votre message pour qu’il soit adapté à la plateforme sur laquelle il est diffusé. Vous maximiserez vos chances de succès.

Et vous sauverez beaucoup de temps!

Commentaires

commentaires