La fameuse règle du 80-20, vous y croyez?

Qu’est-ce-que vous dites de cette fameuse règle du 80-20? Cette règle qui prétend que vous faites 80% de vos revenus avec seulement 20% de vos clients. Le band américain Pearl Jam l’a compris lui. C’est pourquoi leurs résultats sont d’autant plus spectaculaires! 

Formé en 1990, le groupe a lancé pas moins de 113 albums, singles et DVD dans les 26 dernières années. Quand on sait que dans le milieu de la musique de nos jours, 95% des albums qui sont lancés sont déficitaires, cette statistique peut paraître complètement absurde. À un rythme de plus de 4 parutions par année, ce groupe fait tout simplement chambre à part dans le milieu de la musique. Mais comment sont-ils arrivés à rentabiliser l’exercice?

Le 80-20, version Pearl Jam!

D’abord, le groupe a rendu disponibles ces albums sur son site internet. Et ils ont compris que lorsqu’un client est passé une fois par son site, qu’il a acheté un album et qu’il a permis au groupe de communiquer avec lui, il était la clientèle cible idéale pour garantir le succès de parutions futures. Les membres du groupe de Seattle se concentrent donc à vendre à ces clients qui sont déjà convertis à leur musique.

Puis, petit à petit, ces amateurs du groupe ont fait écouté leur musique préférée à leurs connaissances, amis et famille. Ils sont devenus des évangélistes du groupe. La publicité se faisait d’elle-même. Avec le résultat qu’on connait aujourd’hui. Les 113 parutions du groupe ont été rentables. Ce qui est tout-à-fait spectaculaire compte tenu que Pearl Jam n’a remporté que 12 prix au fil de ces 26 années. À titre d’exemple, Céline Dion a reçu en un peu plus de 30 ans, 1100 récompenses!

La règle du 80-20

Le marketing de permission, une arme redoutable!

La stratégie utilisée par le groupe est facilement transférable à votre entreprise. Afin de traduire le tout à votre niveau, il vous suffit d’avoir une liste de courriels à laquelle envoyer vos offres de lancement de produit et vos promotions. Pour y arriver, vous devez intéresser les gens à vous laisser leur courriels. Une fois que vous aurez la permission de les contacter, rien ne vous sépare du succès de Pearl Jam avec vos propres produits.

« Ces gens constituent le 20 de votre 80-20, et plus ils seront nombreux, plus vos ventes seront spectaculaires! »

Selon des statistiques tirées du blogue marketing et médias sociaux #1 au Canada en 2014, celui d’Olivier Lambert, un seul abonné sur votre liste de courriels vaut plus de 115 fans Facebook et 78 fans Twitter. Vous obtiendriez ainsi 8 fois plus de conversions avec un abonné sur votre liste que quiconque.

Mais attention. Ceci ne veut pas dire que vous devez utiliser cette arme en bombardant vos abonnés de promotions et de nouveaux produits. Vous devez utiliser votre infolettre à bon escient pour apporter une valeur ajouterée à vos abonnés. Sans quoi vous allez très rapidement les perdre…

Quelle sera votre version du 80-20?

Sachez toutefois que ces gens qui sont déjà convaincus des bienfaits d’être abonnés à votre infolettre. Qu’ils soient déjà clients chez vous ou qu’ils aient simplement consommé du contenu pour lequel vous leur avez demandé leur courriel en échange, ce sont les meilleurs étendards sur lesquels vous pouvez compter pour votre marque. Continuez de les traiter comme ils se doit. Ils vous le rendront mille fois! Ces gens constituent le 20 de votre 80-20. Plus ils seront nombreux, plus vos ventes seront spectaculaires!

Qu’est-ce-que vous utilisez comme stratégie de marketing de permission? Connaissez-vous les résultats que vous espérez?

 

Crédits photo: Luis Felipe Padilla Moreno et Thomas M

Commentaires

commentaires