Comment utiliser le « story telling » pour vous présenter vous-même

L’être humain est fait de sorte qu’il aime se raconter des histoires. Il utilise le story telling depuis la nuit des temps pour se conforter dans une multitude de situations. Il a besoin d’histoires pour construire son présent et faire en sorte que tout se tienne de la bonne façon dans sa tête. Il aime les coincidences. Loto-Québec l’a d’ailleurs très bien compris avec sa dernière campagne publicitaire qui a incidemment remporté une multitude de prix grâce à ce concept. Nos clients et prospects ont besoin de se faire raconter des histoires. Comment leur racontez-vous la vôtre?

Deux marketers que je respecte énormément ont eu un jour une discussion ensemble à propos de l’importance du story telling, du pourquoi et du comment les êtres humains s’en servent dans leur vie de tous les jours. Seth Godin et Gary Vaynerchuk ont échangé pendant plusieurs minutes sur ce point et ils ont apporté un éclairage intéressant sur le sujet. Il faut bien dissocier l’intelligence émotionnelle et les coincidences que la vie nous présente et dont nous nous servons pour expliquer une foule de choses. Or, il est cependant très clair que les êtres humains adorent se fabriquer des histoires. C’est ce qui leur permet de faire tenir tout en place dans leur tête.

Le fait de raconter votre histoire d’une façon exhaustive et intéressante a donc beaucoup de chances de résonner dans la tête d’une multitude de prospects et de clients lorsque l’exercice est bien fait. Ils y trouveront plein de coincidences. Ils y feront une foule de liens avec leur situation personnelle. Vous leur semblerez rapidement être LA solution à leur problème puisqu’ils s’identifieront à vous. Vous donnerez l’impression de réellement bien cerner leur environnement.

Le « story telling », c’est quoi?

D’abord, quelques bases toutes simples. Le « story telling », c’est l’art de raconter une histoire. Cette technique d’écriture est sans contredit un outil puissant qui vous permettra de convaincre vos clients et prospects. Mais d’abord, pourquoi ne pas vous attaquer à votre propre histoire. C’est sans contredit celle que vous connaissez déjà le mieux non? Par contre, c’est très souvent celle qu’on a le plus de mal à raconter. Quand vient le temps de la traduire en mots, en texte, on a souvent le nez tellement collé sur l’arbre qu’on ne peut voir la forêt derrière.

Étant jeune, on a souvent été appelé à ne pas trop parler de nous-mêmes. De ne pas trop se mettre en avant plan. C’est une question de culture. Pas étonnant qu’on ait de la difficulté à raconter une histoire qu’on refoule souvent. On ne la raconte pas souvent cette histoire, de peur de passer pour un égocentrique mégalomane. Et pourtant, c’est la première histoire que les gens voudront connaître de nous. C’est par elle qu’ils nous trouveront, nous apprécieront, nous détesteront, nous jugeront, nous choisiront… Celle-ci doit être notre première histoire, celle dont nous mettrons le plus de temps, d’efforts et de minutie à créer. On commence?

Commençons par le début…

Ça semble évident. Mais beaucoup de gens amorcent leur histoire par les résultats finaux. Or, il vous faudra remonter dans le temps, vous remémorer les premiers moments, afin de bien construire cette histoire. Comment avez-vous décidé de démarrer cette entreprise? Pourquoi l’avez-vous acheter? Y-a-t-il une raison spécifique, une histoire derrière ce début de votre aventure. Parlez-nous des gens qui y ont été impliqués. Qui ont participé à ces débuts, à cette décision. Le « story telling », c’est beaucoup en rapport avec les gens… Focussez sur le rôle des gens qui vous entourent dans toute cette histoire…

Au fil de votre texte, sachez établir le rôle que chacun a joué dans votre histoire. Laissez les personnages de votre histoire parler. Si quelqu’un de très populaire vous a influencé dans ce processus, même si fort probablement il n’est au courant de rien, pourquoi ne pas l’introduire dans votre histoire? Pensez-vous être le seul à avoir été influencé par cette personne très en vue au courant de votre vie? Probablement pas. Et ceux et celles qui l’auront été à leur tour s’identifieront à votre histoire de par ses origines…

Vos produits ou services principaux ont-ils une histoire eux aussi?

La puissance du « story telling » est indéniable. Vos produits ou services ont probablement eux aussi beaucoup à dire. Pour arriver à relater leur histoire, posez-vous la question suivante: Quels besoins ou désirs ces produits ou services réussissent-ils à combler chez mes clients?

Dans le livre de Robert Cialdini intitulé « Influence: The psychology of persuasion« , l’auteur parle abondamment des 6 principes d’influence. Ils sont la réciprocité, l’engagement, la preuve sociale, l’autorité, l’amour et la rareté. Même si ce livre date de 1984, il est encore aujourd’hui adapté au marketing numérique et à la création de contenu. Présentez l’histoire de vos produits et services sous l’angle d’un ou de plusieurs de ces principes et vous y trouverez une ligne directrice gagnante à coup sûr!

Vous vous démarquez comment?

Finalement, en créant votre histoire, posez-vous la question suivante: Comment votre entreprise, vos produits ou vos services se démarquent-ils de la compétition? De façon spécifique, comment aideront-ils vos clients et prospects de bien meilleure façon que l’ensemble des produits disponibles sur le marché? Vous pouvez clairement vous servir de votre audience pour développer vos produits. Cependant, si vous avez déjà des produits ou services existants qui fonctionnent bien, vous devriez prendre un moment pour raconter leur histoire de la meilleure façon qui soit afin de bien les mettre en valeur.

Les liens que vous créerez à partir des réponses à ces questions sont très importants pour la suite des choses dans votre entreprise. Les résultats que vous obtiendrez au niveau des conversions seront sans doute améliorés de beaucoup. Les gens vous reconnaitront pour votre histoire. Ils sauront identifier plus clairement ce que vos produits et services peuvent leur apporter.

On commence? Il était une fois…

 

Commentaires

commentaires