La mise en place d’une stratégie d’inbound marketing avec mon invité Gabriel Dabi-Schwebel | L’Accélétareur #043


Dans cet épisode, j’ai l’honneur et le bonheur de recevoir Gabriel Dabi-Schwebel, fondateur et CEO de l’agence 1min30 dont le bureau-chef est situé à Paris. Il viendra nous entretenir sur les principes de base de la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing. Une entrevue extrêmement riche et intéressante que vous allez apprécier j’en suis certain.

Ne manquer pas de jeter un oeil aux notes de l’épisode situées à la suite de la transcription de celle-ci. Vous y trouverez une foule de liens pertinents pour rejoindre l’agence, Gabriel lui-même ou encore les références mentionnées tout au long de l’interview. Finalement, n’hésitez pas à commenter l’épisode pour nous laisser votre avis sur le sujet ou sur notre invité du jour!

Transcription de l’interview avec Gabriel Dabi-Schwebel de l’agence 1min30 sur la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing

Marco: On est avec Gabriel Dabi-Schwebel de l’agence 1 Minute 30. Merci beaucoup Gabriel d’avoir accepté l’invitation de venir sur l’accélérateur, c’est très très apprécié.

Gabriel Dabi-Schwebel: C’est très sympa à toi de m’inviter.

Marco: Gabriel, j’aimerais que tu prenne quelques minutes pour te présenter et nous indiquer un petit peu ton parcours professionnel nous dire un peu ce que fait 1 Minute 30 dans la vie de tous les jours alors je te laisse te présenter.

Gabriel Dabi-Schwebel: Je m’appelle Gabriel Dabi-Schwebel, je suis fondateur de l’agence 1 Minute 30. J’ai créé cette agence maintenant il y a cinq ans et demi. J’étais le premier à lancer une agence sur inbound marketing, donc il fait faire venir vers toi les clients. C’est un concept que applique l’agence depuis cinq ans une newsletter par semaine, un livre blanc par trimestre avec aujourd’hui des vrais résultats parce qu’on a une audience solide, 2500 téléchargements de nos livres blancs tous les mois, et trois quatre ans des beaux jours pris avec des clients par notre site tous les jours aujourd’hui sur notre agence de Paris mais aussi sur nos agences qu’on a en franchise avec des franchises dans les grandes villes Lyon, Aix-Marseille, Nantes, mais maintenant aussi des villes en Suisse avec Genève. On est aussi ravi d’avoir des franchises au Québec on pourra en parler peut-être un peu plus tard. Je ne sais pas si je dois parler de ma vie avant 1 Minute 30. Moi j’ai un profil d’ingénieur. J’ai une formation d’ingénieur à Paris dans ma vie avec beaucoup de mission de conseils en freelance dans les télécom et media, mais aussi une marque de bijoux que j’ai créé et qui existe encore qui s’appelle Litchi, et aussi deux éditeurs de logiciels que j’ai tenté de lancer l’un qui s’appelait Playfab et l’autre qui s’appelait Soft4energy. Donc l’un faisait du podcast mobile et l’autre qui faisait du monitoring des énergies renouvelables.

Marco: Donc tu es quelqu’un qui naviguait pas nécessairement du milieu du marketing et qui s’est auto formé en faisant le tout un peu de toutes les information qui avait de disponible de voir un peu sur le net un peu partout en faisant des recherches à ton sujet que tu avais entre autre suivi de très près de ce qui se passait chez Hubspot qui est une firme qui est vraiment très très forte au niveau de l’inbound marketing. Dis-moi Gabriel, j’ai lu que tu avais déjà écrit quelque part que l’inbound marketing se décrivait en quatre phases. Est-ce que tu peux nous décrire ça rapidement puis nous dire un peu dans l’ordre comment ça se produit selon toi au niveau de l’inbound marketing?

Gabriel Dabi-Schwebel: J’aimerais revenir sur l’animation parce que ça c’est vraiment un truc auquel je crois. Si j’ai bien compris ta question te présenter un peu les différentes étapes de l’inbound marketing. Sur la notion d’auto formation, c’est vrai que j’ai appris en faisant et Hubspot a été vraiment mon déclencheur. Je n’avais pas une connaissance du monde de l’agence de communication ou du digital en tant que tel autant j’étais déjà dans l’innovation télécom et média. Quand j’ai découvert Hubspot et tout ce qui disait sur l’idée, pour moi l’inbound marketing c’est devenir son propre media et convertir son audience en client, avec mes expériences quand j’étais jeune et qu’il fallait construire effectivement son propre media. J’avais cette expérience j’avais été directeur délégué brièvement donc je savais comment un media fonctionnait et je me suis dit tiens, ils ont raison, le digital est un média, on peut construire des lignes éditoriales, on peut créer cette propre audience pour convertir cette audience en client et ça devient une audience très active en achetant du media additionnel, et de facto le digital a beaucoup changé la dessus parce qu’il a permis à une seule personne comme la tienne ou les plus grosses puissent devenir son propre media puisse construire avec YouTube ou un compte Facebook puisse construire une communauté et bien sûr pouvoir communiquer directement avec elle et la converti en client. En décompte marketing, on a une première étape qui consiste vraiment à faire venir vers toi des inconnus pour qu’ils deviennent des visiteurs et c’est l’étape dans laquelle une deuxième étape de conversion ou l’idée c’est de faire en sorte que le visiteur devint un prospect donc on le connait et on arrive à capturer ses informations de contact et là il faut mettre en place une stratégie dans laquelle on va proposer des livres blanc mais ça peut être aussi des porteclés ou des vidéos, n’importe quoi qui peut intéresser pour pouvoir recueillir ses informations de contact et de faire De facto une première vente. Obtenir des informations de quelqu’un c’est comme faire une vente et puis on à une information en place puis c’est de l’accompagner dans son processus de décision pour en faire un clients c’est la troisième étape. La quatrième étape c’est effectivement qu’il est le client à faire de la revente à faire en sorte qu’il devient un ambassadeur de la marque et qu’il parle de service pour recommencer un cycle avoir un nouveau client etcetera. L’inbound marketing moi ce qui me séduit c’est que c’est une approche qui met vue l’ensemble de leur teneur de vente, l’ensemble du funnel comme disent les américains et de venir sentir son audience.

Marco: Les entrepreneurs qui veulent mettre de l’avant une stratégie d’inbound marketing, ils peuvent faire avec une agence comme 1min30 ou essayé de faire ça un peu à leur façon et peut être de s’instruire un peu comme toi t’a fait. Ce serait quoi les étapes ce serait quoi les différentes étapes? Comment ils peuvent parvenir à mettre en place une stratégie comme ça de façon assez rapide?

Gabriel Dabi-Schwebel: Les différentes étapes quand tu es entrepreneur ou quand tu te lance seul, d’abord la première chose à faire c’est d’essayer de noter de construire l’audience, et pour ça, il faut choisir le media avec lequel on est le plus à l’aise que ce soit l’écrit et donc lancer un vlog, construire via l’écrit ce qui va intéresser ces personnes-là donc intéresser ce fil et avec une vraie réflexion sur les sujets intéresser l’audience par rapport à ce que vous voulez vendre et ça c’est par écrit. Ça peut être aussi sous forme de vidéo qui s’appelle « Enjoy the day » qui est le vlog de l’agence plus personnel ou je présente plus ma vie d’entrepreneur mes expériences marketing. On est moins sur la même approche conseil marketing qu’on a adopté depuis cinq ans demi sur notre vlog. Ça peut être aussi une chaine Facebook avec des choses plus rigolotes. Il faut choisir son media et l’endroit où on veut lancer sa communauté. Il faut la construire régulièrement. Moi je dis souvent que le journal de 20h c’est tous les jours à 20h, je ne sais pas quelle heure il est au Québec, mais en tout cas l’idée c’est d’avoir un vrai rendez-vous d’être présent pour sa communauté et son audience. Puis une fois qu’on a cette audience, il faut mettre en place des mécaniques de conversions avec des call to action pour derrière générer des lead et transformer ces lead en clients. On peut processeur par étape. Créer une audience c’est créer une communauté surtout si on n’a pas d’argent à investir en media pour accélérer cette création d’audience.

Marco: La mise en place de 1min30 TV justement c’était quelque chose qui permettait justement aux entrepreneurs de pouvoir s’instruire et pouvoir des outils supplémentaires pour mettre en place cette stratégie-là.

Gabriel Dabi-Schwebel: Tout à fait. On l’a lancé mi-septembre c’est l’une des premières plateformes e-learning française ou francophone inspiré du digital marketer live de Ryan Deiss aux Etats-Unis. On a lancé ça avec dix formations disponibles en 30 heures de vidéos pour que les gens puissent se former au digital. C’est par abonnement ça coute 47 euros par mois pour les autoentrepreneurs. Et avec cette idée de se former au digital d’avoir toutes les formations des meilleurs experts du web sur le sujet et d’aller à travers ça se former au SEO se former à Facebook. Se former à l’inbound marketing, moi je délivre au sein 1 Minute 30 TV toute la formation que je donne en atelier pour mes clients. Donc on a crée vraiment une plateforme qu’on va enrichir tous les mois avec de nouvelle formations pour ceux qui se lancent seuls ne soient pas aussi seuls que je l’étais il y a cinq ans quand je me suis lancé tout seul.

Marco: Gabriel toi tu oeuvre dans le milieu du de l’inbound marketing depuis cinq ans tu es l’expert tout éduqué. Peux-tu nous dire un peu quelles seraient les nouveautés les innovations qu’on doit s’attendre d’avoir dans les prochains mois au niveau de l’inbound marketing. Qu’est-ce tu nous dirais là-dessus?

Gabriel Dabi-Schwebel: Mon innovation je la trouve dans des gens qui ne viennent pas de l’inbound marketing. L’inbound marketing beaucoup intéresser au début parce que justement cette idée de devenir media de convertir son audience en client, je trouve qu’ils sont très fort sur justement de construire les lignes éditoriales des personnes. Je trouve qu’on suit Hubspot il y a un certain nombre d’étapes qui manque, et depuis la, moi j’ai vu c’était d’autres auteurs américains comme Russell Brunson avec Click Funnels ou il met en place un concept qu’il l’appel l’échelle a valeur ou value leader en anglais avec l’idée de dire que ils vont créer plusieurs niveaux d’abord pour amener les gens à acheter de plus cher. Moi ça je trouve que c’est quelque chose de très intéressant parce que si on regarde les normes marketing, il y a un appât pas cher qui est à zéro euro et puis qu’on veut vendre de la prestation de service, on est tout de suite à 5,000 ou 10,000 euros ou 20,000 euros qui est une très grande marque d’escalier en haut de la page livre blanc et la prestation de service qui est à quelques dizaines de milliers d’euros. L’idée de la value leader c’est d’aller créer des marchés supplémentaires. Et au lieu de vendre directement 10,000 euros, on peut vendre 1,000 euros ça peut être un livre. Une fois qu’on a vendu 10 euros, on a créé un lien on a créé une relations on a apporté de la valeur on peut vendre un abonnement à 1 Minute 30 TV qui est moins cher que ça mais créer cette ordre de grandeur-là. On a un abonné 1 Minute 30 TV il y a une offre à 100 euros on peut lui vendre 1000 euros. Une fois qu’on lui a vendu 1000 euros, on peut lui vendre 10,000 euros. Si on met bien en place ce type d’erreur, on est capable d’accompagner de nurturer le client et de lui faire du croc selling permanant quasiment 100% digitale sans passer par ce qui coute assez cher dans une vente B2B classique et dans une stratégie d’inbound marketing classique à savoir le rendez-vous commercial qui représente des couts assez importantes. Moi en ce moment et c’est aussi lié à mon propre marketing avec le lance 1 Minute 30 TV, j’ai failli mettre en place des stratégies qui sont encore plus digitale que l’inbound marketing qui vont plus loin dans leur digitalisation et dans la capacité de vendre en ligne. Donc ça c’est mon innovation à moi. Est-ce que c’est propre à l’inbound marketing, ça ça fait partie des sujets que je croise vraiment. Les gros sujets d’actualité dans l’inbound marketing et dans le marketing en général.

Marco: Tu parlais de Russell Brunson tantôt, Russell pour avoir lu ces livre et pour avoir consulté un peu ce qui fait aussi c’est particulièrement intéressant quand tu parlais de l’échelle de valeur la value ladder qui présente dans ces deux livres. Je trouve ça intéressant le côté que justement ça nécessitait pas nécessairement d’avoir des rencontres avant vraiment les high ticket comme lui il appelle les ventes à très très haut niveau de l’or investit autrement dit. à ce moment-là, il suggérait d’avoir des gens qui vont être là pour appeler par exemple pour convertir au final le client, mais tout le reste de son échelle ça faisait directement à l’intérieur de son échelle de valeur directement sur le web avec l’éducation de ces clients soit par courriel soit directement sur les pages de vente sur son site. C’était particulièrement intéressant je pense dans ces deux livres.

Gabriel Dabi-Schwebel: Moi ce que je trouve intéressant c’est la stratégie d’inbound marketing traditionnelle tel que Hubspot l’a décrit avec l’ante noir que je t’ai évoquée tout à l’heur l’idée de devenir son propre média, alors que Russell Brunson lui il est beaucoup plus sur l’activation de trafic pour faire des ventes un peu moins cher parfois des trucs un peu douteux dans des trucs qui ne sont pas nécessairement des choses qu’on a envie de vendre. Je pense de brancher une stratégie d’inbound qualitative avec des contenu de qualité et derrière une logique d’échelle de la valeur ou de value ladder dans laquelle on construire des relations commerciales. Moi je trouve qu’il y a de vraies choses à creuser et c’est une vraie façon pour une minute d’aller vendre plus de produits y compris à ces cibles qui n’ont pas les moyens de payer de la publicité et de l’autre côté pour mes clients c’est des choses gros acteurs du logiciel. On s’est beaucoup inspiré de la stratégie Russell Brunson de l’échelle de la valeur ou le crédit de la valeur. Moi je préfère le terme escalier parce que c’est le destin ce n’est pas une échelle, de construire cet escalier avec un très gros acteur du logiciel pour essayer un scénario plus construit que les scenarios de nurturing traditionnels en inbound marketing.

Marco: Gabriel, quand je reçois des invites sur le podcast accélérateur, je demande toujours un truc d’accélération que ce soit une référence ou encore des trucs qu’on peut aller consulter sur le web, est-ce que tu peux nous partager outre les outils évidemment que 1 Minute 30 nous propose, mais est-ce que tu peux nous partager une astuce qu’on puisse avoir pour se perfectionner dans l’inbound marketing?

Gabriel Dabi-Schwebel: Moi j’ai un truc un déformateur de 1 Minute 30 TV ma montré lors du lancement il y a un mois c’est peut-être quelque chose que tu connais déjà c’est un site qui s’appelle « Answer the public » et c’est un site assez magique quand on fait le travail de persona de se poser des questions que se pose. C’est assez étonnant, c’est un truc c’est comme une barre Google ou on peut mettre un mot clé. Je t’invite à le faire si tu peux. Il te pose plein de questions qui sont relatives à ce mot clé avec le nombre d’occurrence de recherche qui va te donner plein d’idées d’articles de lancer ton vlog selon la thématique que tu adressais. C’est un de mes formateurs qui m’a montré ça. J’ai connu ce site plutôt, ça m’aurait fait gagner du temps en atelier.

Marco: Est-ce qu’il y a quelqu’un que tu suis autre que Hubspot, est-ce qu’il y a quelqu’un que tu suis au niveau de l’inbound marketing un entrepreneur peut-être? On a parlé de Russell Brunson tantôt, est-ce qu’il y a d’autres personnes que tu aimerais mentionner?

Gabriel Dabi-Schwebel: Ce n’est plus vraiment de l’inbound marketing, mais on suit Russell Brunson, on suis aussi Gary Vaynerchuk qui était quelqu’un qui m’a pas mal inspiré pour lancer le vlog « Enjoy the day » dont je t’ai parlé, et puis moi je suis naturellement quelques-uns de mes confrères francophones, j’étais juste avec lui avant qu’on s’appelle avec Sylvain Lembert qui fait un blog de très bonne qualité sur le web marketing. Le blog de Frédéric Canevet conseilsmarketing.com je crois est très bon aussi.

Marco: J’avais remarqué dans ton vlog pour avoir écouté quelques épisodes qui avaient une inspiration de Gary en arrière de ça, on a reconnu un petit peu l’inspiration qu’il y a derrière et puis je trouve que le vlog que tu fais c’est vraiment d’une très très bonne qualité et c’est en même temps connu qui est vraiment pertinent pour les gens ce n’est pas quelque chose qui est très très long à écouter. Moi j’ai vraiment apprécié écouter ce que tu fais au niveau de ton vlog.

Gabriel Dabi-Schwebel: Merci c’est très gentil. Il est lancé vraiment il y a que trois semaines et que tous les retours sont très appréciés. C’est vrai qu’a priori pour l’instant l’accueil est plutôt positif. On essaye de faire un numéro par jour et puis j’essaye de trouver un son effectivement moi de startr documenting. C’est une très mauvais accent en anglais mais vraiment cette idée de ne pas nécessairement faire de la création et de ne pas nécessairement être dans quelque chose de neuf tous les jours mais d’être dans une forme de raconter des évènement de vie de l’agence de partager des expériences personnels de partager des conseils marketing aussi mais de façon beaucoup moins studieuse et structurée que ça ne l’est sur un vlog parce que au-delà de vie pédagogique, ce qu’on veut partager c’est un état d’esprit c’est créer une relation intime avec l’audience et ce que permet la vidéo et que ne permet pas nécessairement l’écrit et ce que permet le podcast aussi.

Marco: Excellent ! Continuez de faire ce vlog-là, je trouve que c’est vraiment quelque chose de très pertinent. C’est une idée que j’ai en tête aussi pour mes trucs. Gabriel, je pose des questions claires. On a une rubrique que j’ai lancée récemment dans les épisodes de l’accélérateur qui s’appelle la pédale au fond. C’est des questions surprises qui viennent un peu de l’entrevue et de ton parcours d’entrepreneur ou de ton site internet. J’ai deux questions pour toi. Combien de temps a-t-on besoin pour être vraiment efficace en inbound marketing selon toit quelqu’un qui démarre à zéro, combien de temps a-t-il besoin pour être efficace en inbound marketing?

Gabriel Dabi-Schwebel: Inbound marketing c’est une stratégie de court terme comme peut-être l’achat media sur Google YouTube Facebook etcetera. Le minimum c’est quand même se donner six mois pour évaluer le fait d’avoir réussi à créer une communauté, commencer à avoir premiers prospects premiers contacts. C’est difficile d’imaginer faire plus et d’avoir une vraie compagnie de qui n’a pas construit son média pendant au moins six mois. Après, l’avantage à contrario de l’achat immédiat. Tout ce qu’on a construit devient incrémental et on a tous les jours de plus en plus de trafic on a tous les jours une audience de plus en plus forte avec une note qu’on fidélise et le faite que le retour sur investissement est exponentiel. Là où il a fallu six mois pour avoir le premier client au trois pour avoir le suivant, un et demi pour celui d’après, et puis après on en a cinq par jour. Donc on a quelque chose qui est vraiment à croissance exponentiel si on a trouvé la bonne capacité créance où l’assaillant va plus vite sauf que le jour on arrête de payer on a plus rien. Donc il faut quand même être dans la capacité d’avoir un temps un peu plus long qu’un mois.

Marco: La deuxième question que j’ai pour toi c’est quelque chose que j’ai découvert en parcourant le site web de 1 Minute 30. Les mardis du marketing alors. Explique nous c’est quoi exactement les mardis du marketing et comment les gens qui nous écoutent qui passeraient par Paris ou qui aimeraient participer comment ils doivent fonctionner… comment ça fonctionne pour participer à ce mardi-là?

Gabriel Dabi-Schwebel: Alors les mardis du marketing c’est des évènements qu’on a interrompu en ce moment parce c’était un peu trop lourd à organiser. Je ne renonce pas à les relancer parce que c’est des évènements qui marchaient bien c’était fantastique, et donc les gens me parlent alors qu’on les arrêter, mais c’est vrai que ça était un moment assez intense assez bien organisé. C’est un évènement qui pour l’instant est interrompu. Après, on a un très bel espace au cœur de marketing space et c’était un bel endroit pour organiser ces évènements et créer un moment convivial régulier pour parler des retours d’expérience sur le marketing. En ce moment, je ne dis pas que je ne vais pas le relancer en 2018, mais en ce moment pour l’instant c’est impossible.

Marco: Le mot de la fin te revient Gabriel. Dis-moi ce que ça vient dans les prochaines semaines prochains mois pour toi et pour l’agence?

Gabriel Dabi-Schwebel: La sur les prochaines semaines, on va vraiment continuer sur notre lancé de la rentrée. Moi j’ai eu beaucoup de choses qui été mise en place depuis la rentrée de Septembre sur lacratie et la gouvernance agile. Je suis en train de voir que ça marche plutôt bien, mais il faut encore quelques mois efficacité de cette nouvelle organisation qui me redonne du temps. On a lancé aussi 1 Minute 30 TV dont on a parlé. On a fermé les portes au lancement on va les recouvrir. On va faire monter en croissance la communauté 1 Minute 30 TV pour avoir le classement des gens qui fan du marketing qui souhaitent progresser en marketing qui souhaitent avoir toujours les dernières formations, et on va continuer à alimenter une nouvelle formation à notre communauté à la garder fidèle et de la fidéliser et la faire grossir. On veut vraiment que dans cette communauté-là il y a vivier d’experts en marketing de créer une relation particulière de grande qualité. Moi je vais continuer mon vlog ensuite d’avoir de bons résultats d’audience. Aujourd’hui, chaque vidéo que je lance doit faire à peu près 3000 vus sur LinkedIn 100 sur YouTube et 300 sur Facebook. J’ai envie que les chiffres augmentent pour arriver à… je ne sais pas si vous avez vu LinkedIn In, mais il y a un ensemble de vu autour de 10000 vus, ce serait pas mal pour créer une audience là-dessus, et puis on va aussi multiplier les webinaires. On a fait nos premiers webinaire lors du lancement 1 Minute 30 TV ou on a fait un sur le SEO un autre sur le branding. On va faire un nouveau webinaire le 10 novembre sur la transformation des équipes marketing vente. On va perler softing on va parler alignement des équipes marketing et vente. On va parler de l’inbound marketing mais surtout sur la dimension urbaine formation en coaching des équipes transitions et ces transformations. C’est le 13 novembre à 12:30 heure de Paris. Puis on va continuer pour faire d’autres webinaires pour entretenir de plus en plus notre communauté au-delà uniquement de vlog du site et pour avoir un contact directe, et de notre point de vu aussi réussir à peut-être créer plus de ventes directement grâce aux digitales grâce à la vidéo qui est donc plus de clients. Aujourd’hui, on est une équipe de 20 personnes à Paris plus une dizaine de franchises. J’espère que fin 2018, on atteindra ce chiffre-là.

Marco: Gabriel Debichwebel, gros gros merci de nous avoir partagé tout ton savoir sur l’inbound marketing, c’est très très apprécié et on se reparle bientôt.

Gabriel Dabi-Schwebel: Merci beaucoup Marco.

 

Les liens pour rejoindre Gabriel Dabi-Schwebel

Son profil Linkedin: https://www.linkedin.com/in/gabrields/

Son profil Twitter: https://twitter.com/GDabiSchwebel

Le Vlog de Gabriel Dabi-Schwebel, Enjoy the day: https://www.youtube.com/user/1min30TV

Le lien vers 1min30.TV, nouvelle plateforme de formation de l’agence 1min30: https://1min30.tv

Le site de l’agence 1min30: https://www.1min30.com/

 

Les liens mentionnés pendant l’épisode sur l’établissement de votre stratégie d’inbound marketing:

Le site « Answer the public »: https://answerthepublic.com/

Le site Webmarketingcom de Sylvain Lembert: https://www.webmarketing-com.com/

Le site Conseilsmarketing.com de Frédéric Canevet: http://www.conseilsmarketing.com/

Le site du livre GRATUIT DotComSecrets de Russell Brunson: https://dotcomsecretsbook.com/get-it-free

Le site du livre GRATUIT Expert Secrets de Russel Brunson: https://expertsecrets.com/free-book

La page Facebook de Gary Vaynerchuk: https://www.facebook.com/gary/

 

Pour me rejoindre:

Pour rejoindre le présentateur de cet épisode traitant des 9 aptitudes du parfait storyteller: marcobernard.ca/extreme

Mon site internet: marcobernard.ca

Ma page Facebook: www.facebook.com/mmarcobernard

Mon profil Linkedin: https://www.linkedin.com/in/mmarcobernard/

Mon profil Instagram: www.instagram.com/mmarcobernard

Mon profil Twitter: www.twitter.com/mmarcobernard

 

Commentaires

commentaires