7 trucs infaillibles pour vaincre le syndrome de la page blanche

Ça y est. C’est encore là! Vous vous retrouvez devant votre ordinateur, vous devez écrire un billet pour votre blog. Rien. Pire encore. Vous n’avez même pas d’idée sur quoi écrire. Le syndrome de la page blanche est un phénomène que la très grande majorité des gens qui utilisent leur blog pour attirer du traffic sur le web ont expérimenté, un jour ou l’autre.

Dans mon cas, j’écris entre 3 et 4 articles par semaine, qui ont toutes entre 500 et 1500 mots. Je peux donc vous assurer que malgré toute la planification dont je fait preuve, toute la bonne volonté et tout ce que j’ai à dire, il y a des jours où le syndrome de la page blanche revient, bien malgré moi. Voici donc les 7 trucs que j’utilise pour vaincre cette paralysie du clavier!

Utilisez un planificateur de mots clés

J’en ai glissé un mot ci-dessus, l’utilisation d’un planificateur de mots clés est un outil merveilleux en cas de panne d’inspiration. Plus souvent qu’autrement, vous savez où vous diriger dans votre ligne directrice de création de contenu. Mais en cas de syndrome de la page blanche ou encore simplement pour vous assurer que vous n’avez pas dévier de votre route au fil du temps, un retour à votre page de planificateur de mots clés peut s’avérer extrêmement utile.

Dans ce cas, l’outil de planification de mots clés développé par Google est un incontournable. Assez facile d’utilisation, cet outil vous aide à trouver les expressions connexes aux idées que vous avez pour votre blog, basé sur les recherches des utilisateurs dans Google.

Reprenez une idée gagnante de votre passé

Il y a certainement dans l’archive de votre blog, quelques billets qui ont connu un succès retentissant. Vous savez, le fameux billet qui a fait le tour de votre planète Facebook l’an dernier? Que tout le monde a partagé? Et bien pourquoi ne pas reprendre le même sujet mais sous un angle différent? Visiblement, ce sujet répondait à des besoins chez vos abonnés. Il a trouvé écho dans votre audience. Reprenez donc ce thème en le présentant différemment, vous aurez sans doute du matériel à succès. N’oubliez pas d’y inclure à quelque part, un lien vers votre billet à succès!

Faites EXPLOSER votre liste de courriels

  • 21 tactiques qui feront grossir votre liste de courriels à une vitesse fulgurante!
  • Les ressources pour y arriver et le tout entièrement GRATUITEMENT!

Parlez de ce qui est tendance en ce moment

Il y a plusieurs outils qui vous permettent de sonder ce qui est la tendance du moment. Qu’on parle d’actualités ou encore de votre secteur d’activités plus spécifiquement. BuzzSumo est un outil gratuit qui vous permet entre autre de réaliser certaines recherches en rapport avec le sujet de votre choix et d’y apercevoir les pages ou articles les plus consultées. Pourquoi ne pas écrire sur les tendances du moment dans votre domaine? C’est forcément un sujet qui intéresse les gens… Attention toutefois de ne pas abuser de ce truc. Vos billets de blog deviennent plus facilement obsolètes lorsqu’on les collent trop à l’actualité.

Volez vos compétiteurs!

Hein? Vous avez bien lu. Volez vos compétiteurs. Attention toutefois. Je ne parle pas de voler le contenu de votre compétition. Je parle simplement de s’inspirer de ce qu’ils font pour en donner par la suite, votre propre version. Le sujet abordé par un compétiteur sur son blog peut simplement déclencher une opinion que vous aurez sur le même sujet. C’est une façon de vous inspirer sans toutefois copier quoique ce soit. D’ailleurs, vous pourriez avoir une opinion complètement à l’opposé de la sienne, ce qui pourrait être intéressant pour les lecteurs qui liront les 2 billets…

Faites un peu de lecture, sur les forums ou les groupes de discussions

Souvent, les gens qui sont susceptibles d’être les lecteurs de votre blog fréquentent des groupes de discussions, des forums. Ils se retrouvent potentiellement tous dans ces endroits. Pourquoi ne pas y jeter un oeil pour voir les questions et commentaires qui y figurent et ainsi pouvoir créer des textes qui répondent à celles-ci.

Faites une liste

Une liste de quoi me direz-vous? Une liste comme celle-ci je vous répondrai! Pensez-vous que cette liste n’est pas née d’un autre passage par le syndrome de la page blanche? Bon pas tout-à-fait pour être bien honnête. J’avais l’intention de faire ce texte depuis quelques semaines mais quand même. Pensez aux listes de choses qui peuvent être utiles à vos lecteurs. 5 choses à retirer de votre quotidien, 3 choses à porter quand vous travaillez à l’extérieur, 7 trucs pour sauver de l’argent sur votre prochain rapport d’impôts ou encore, plus simplement, mes 10 meilleurs billets de blog dans la dernière année!

Écrivez sur vos erreurs

Une autre façon d’intéresser vos lecteurs est de leur démontrer une certaine forme de vulnérabilité de votre part. N’ayez pas peur de leur laisser savoir que vous avez fait des erreurs et ce que vous avez fait pour les corriger. Démontrer une certaine ouverture de coté rapprochera votre audience qui ont possiblement rencontré les mêmes difficultés que vous à un moment ou à un autre. Vous pourriez même tourner le tout en auto-dérision. Vous obtiendrez ainsi un bon divertissement pour vos lecteurs!

Bref, il y a plusieurs façon de se sortir de ce syndrome de la page blanche. Gardez cet article dans vos favoris pour pouvoir le consulter à nouveau éventuellement. La prochaine fois que le syndrome frappera, essayez ces trucs et ce sera beaucoup plus facile que vous ne le pensez!

 

Commentaires

commentaires